La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

La Garde des Sceaux veut désemplir les prisons ? Ce prisonnier est libérable depuis 1999 rappelle l'UJFP

  • Luttes
  • D'ici et d'ailleurs

Ce jeudi 2 avril, George Abdallah fête ses 69 ans. C'est le 35ème anniversaire qu'il célèbre en prison. Le plus ancien prisonnier politique de France mérite un autre sort. Entretien avec André Rosevègue de l'Union Juive Française pour la Paix.

Commande du podcast

15m

L'invité.e

André Rosevègue (UJFP) réclame la libération de Georges Abdallah

Diffusé le 01/04/2020

Dans un courrier adressé à la ministre de la Justice, ministre, l'Union Juive Française pour la Paix (UJFP) invite à la libération de Georges Ibrahim Abdallah, enfermé dans la prison de Lannemezan depuis 1984. Selon l'UJFP, ce militant communiste libanais devrait pouvoir bénéficier de la volonté de la Garde des Sceaux de désemplir les prisons pour éviter les risques de propagations du coronavirus.

André Rosevègue, porte-parole de l'UJFP, estime "que c'était l'occasion de lui rappeler que Georges Ibrahim Abdallah fait partie des gens libérables, depuis 1999 - date à laquelle il a fini sa période de sureté."

L'UJFP en profite pour préciser que Georges Ibrahim Abdallah ne fait pas partie des personnes détenues pour terrorisme, condition exigée par Nicole Belloubet pour permettre ces sorties.

Perpétuité réelle

"Il n'est pas accusé d'assassinat mais de complicité en tant que partie prenante d'un mouvement politique qui participait à un conflit armée avec une autre puissance. Israël a attaqué et occupé une partie du Liban. Il a été condamné - de façon discutable - à perpétuité, mais avec une peine de sureté de 15 ans."

Surtout, le Libanais aurait dû être libéré lors d'un échange avec un otage français. Si le second a été libéré par les Fores armées révolutionnaires libanaises, la France n'a pas tenu parole. Le père de l'otage français a d'ailleurs depuis pris fait et cause pour George Ibrahim Abdallah, comme il l'indique dans le film (en construction) de Pierre Carles "We Want Georges Ibrahim Abdallah In Jail".

Georges Ibrahim Abdallah ne fait donc pas partie des prisonniers ayant commis des actes terroristes mais bien des prisonniers politiques, insiste André Rosevègue. Il rappelle également que son le maintien en détention se fait depuis 1999 sans aucune justification.

L'état de santé de Georges Ibrahim Abdallah reste bon et "il se tient debout" décrit André Rosevègue. Ce dernier s'inquiète tout de même de l’exécution en cours de la "perpétuité réelle" bien qu'elle soit considérée comme de la torture par les organisations de défense des droits humains.

"C'est tout le mouvement démocratique qui est insulté et devrait se bouger pour mettre fin à ce scandale" s'agace-t-il.

A ce titre, des organisations politiques comme le Nouveau Parti Anticapitaliste, la France Insoumise ou le Parti Communiste Français demandent également la libération du Libanais. Quant au courrier adressé à la Chancellerie, André Rosevègue, facétieux, "espère qu'il y aura moins de délais pour la réponse que pour donner des masques à ceux qui en ont besoin".

Pour en apprendre plus

Les podcasts

Commande du podcast

1h30m

L'Autre Parloir

Diffusé le 05/08/2020

Commande du podcast

1h30m

Bordeaux Blues

Diffusé le 05/08/2020

Commande du podcast

57m

Le Guide Du Bordeaux Colonial

[Redifs d'été] Thématique autour du génocide du Rwanda avec l'interview d'Adélaïde Mukantabana

Diffusé le 05/08/2020

Commande du podcast

17m

A travers les murs

République asile - extrait de l'ouvrage "chroniques de rétention"

Diffusé le 05/08/2020

TOUS NOS PODCASTS
Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
ECOUTER LA RADIO
/
Retour au direct