La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

La Ville à l'honneur de la Semaine des Afriques : "De plus en plus d' Africains sont des urbains et ce pourcentage est croissant"

  • Culture
  • Savoirs
  • D'ici et d'ailleurs

Pour sa 5è édition, la Semaine des Afriques met en scène l'Afrique et les diasporas en parlant cette année de l'urbanisation et des villes. Trois questions à l'un de ses organisateurs, René Otayek.

Commande du podcast

12m

L'invité.e

5e Semaine des Afriques : les villes africaines avec René Otayek

Diffusé le 24/01/2020

Avec une vingtaine d'évènements à travers Bordeaux et l'agglomération, la Semaine des Afriques débute ce vendredi. Pour cette 5è édition, l'Institut des Afriques (IdAf) de Bordeaux se penche sur les villes et l'explosion démographique qu'elles connaissent. Entretien avec René Otayek, directeur de recherche au CNRS.

La Clé des Ondes - Pourquoi ce choix des villes africaines ?

René Otayek : De plus en en plus africains vivent dans les villes. Elles s'urbanisent à très grande vitesse. La population de certaines villes doublent tous les 20 ans. 40% des Africains sont des urbains et ce pourcentage est croissant.

Certaines grandes villes sont des mégapoles, des ville-mondes : Kinshasa en République Démocratique du COngo, Laigos au NIgeria, Naiirobi au Kenya, Le Caire en Egypte.

"le développement tentaculaire appelle à réfléchir sur les dispositifs à long terme qui doivent être imaginés"

Ces villes sont aussi des lieux de créativité. C'est là où s'invente cultures et contre-cultures urbaines. Une réflexion sur les villes est aujourd'hui indispensable car le développement tentaculaire appelle à réfléchir sur les dispositifs à long terme qui doivent être imaginés et mis en place pour gérer les enjeux que génèrent ce développement urbain en terme d'accès à l'espace, à l'eau, aux équipements culturels, à l'habitat...

Les villes sont un laboratoire de cette Afrique et un lieu sur lequel il faut imaginer des solutions d'aujourd'hui et de demain pour que ce développement des villes soit un développement durable.

nom de la photo

Métropolisation du continent africain (Collectif Carto) Source : Le Monde Diplomatique

Cette transition urbaine arrive très rapidement et pose des questions sur les habitudes, les pratiques de vie quand on passe de la ruralité à l'urbanité ?

C'est un autre enjeu de taille. L'accroissement des villes et l'exode rural sont forts. Dans ces villes où il y a souvent absence de dispositif institutionnel de solidarité, comment d'autres formes de solidarité peuvent s'inventer pouvant prendre la forme de solidarité ethnique, villageoise, régionale ?

Dans le même temps, dans les villes il s'opère une certaine rupture de ces solidarités dites traditionnelles. Des phénomènes d'individualisation apparraissent également avec l'émergence de l'individu qui se coupe progressivement avec son milieu d'origine et entre dans de nouvelles formes de solidarités dite plus moderne - sans mettre de connotation positive ou négative.

L'un des évènements centraux, c'est ce samedi. La rue Paul Bert va être rebaptisté rue des Mouches. Que va-t-il s'y passer ?

Cela va laisser place à de l'improvisation et de la créativité. Un artiste Kinoa va présenter sa dernière création mais aussi une série d'évènements va succéder entre midi jusqu'assez tard le soir.

C'est le côté festif, créatif et spontané. Une causerie autour de la ville d'Oran l’opiniâtre permettra aussi de faire le lien entre l'Afrique du Nord du Sahara et l'Afrique du Sud du Sahara que l'on a souvent tendance à opposer. Nous faisons le pari inverse : construire des passerelles entre le Nord et le Sud du Sahara.

Une sieste musicale sur la construction du rap africain puis une conférence sur Kinshasa chronique et un spectacle à 18H. C'est un programme très copieux.

Entretien réalisé par Baptiste Giraud

En savoir plus :

Photo de Une : Kinshasa (Rashidijamaal/Wikimedia)

nom de la photo

Institut des Afriques / Hugo Marchais

Les podcasts

Commande du podcast

1h01m

Le Guide Du Bordeaux Colonial

Diffusé le 26/02/2020

Commande du podcast

1h27m

Bordeaux Blues

Champion Jack Dupree

Diffusé le 26/02/2020

Commande du podcast

11m

L'invité.e

Rémi Diaz de la CGT de CLogistics, plateforme logistique de CDiscount à Cestas

Diffusé le 26/02/2020

Commande du podcast

33m

Allez, encore une histoire !

Deux histoires où les personnages tirent les leçons de l'absurdité de la terreur.

Diffusé le 26/02/2020

TOUS NOS PODCASTS
Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
ECOUTER LA RADIO
/
Retour au direct
undefined