La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

Plus Jamais ça : 34 mesures pour un plan de sortie de crise

  • Actu
  • Luttes

Vingt organisations associatives et syndicales publient un plan de sortie de crise. Elles défendent 34 mesures pour répondre de concert aux enjeux sanitaires, sociaux, économiques et écologiques auxquels font face nos sociétés.

En préambule, retrouvez aussi l'appel girondin pour "Préparez le Jour d'Après"

(Communiqué commun des organisations nationales signataires)

Depuis janvier, les différentes organisations ont multiplié les rencontres et collaborations, convaincues qu’il n’est pas de réponse à l’urgence écologique sans une réelle justice sociale. Ce collectif qui a lancé le 27 mars une pétition appelée Plus jamais ça, n’a eu de cesse de souligner l’impérieuse nécessité d’une rupture avec les politiques menées jusqu’à présent, nécessité dramatiquement rappelée par la crise actuelle.

Poursuivant cette démarche, il publie ce 26 mai, une série de mesures concrètes pour répondre à la crise sanitaire et la crise économique qui suit, tout en posant les jalons d’un nouveau projet de société.

nom de la photo

Décliné en 34 mesures, le plan précise « faire la démonstration qu’il y a des alternatives au capitalisme néolibéral, productiviste et autoritaire, et que ces alternatives sont crédibles, désirables et réalisables, à condition que les moyens politiques soient mis au service des objectifs de transformation sociale et de préservation de l’environnement. »

Répondre de façon urgente et efficace

Les deux premières parties de ce plan s’attachent à formuler des propositions pour répondre de façon urgente et efficace à la double crise sanitaire et sociale. La troisième partie de ce plan indique les mesures pour une refondation de la fiscalité et du système financier au service d’une juste répartition des richesses et d’une véritable transition écologique.

La dernière partie du document présente à la fois les moyens à mettre en œuvre pour une reconversion sociale et écologique de la production agricole, industrielle et des services ; tout en dressant un plan ambitieux de relocalisation des activités accompagné de mesures fortes de solidarité internationale.

Ce plan est donc global - à l’image des crises actuelles - mais les mesures proposées se veulent concrètes et spécifiques. Car, pour le collectif, l’action est urgente et des décisions s’imposent dès aujourd’hui, en s’appuyant sur les luttes collectives et le développement de pratiques alternatives.

Seules ces décisions définiront le visage du Jour d’Après et permettront d’affirmer réellement : « Plus jamais ça ! ».

Dans sa démarche de proposer un changement concret de paradigme pour construire l’après, l’alliance a présenté son plan de sortie de crise lors d’une rencontre avec plusieurs partis politiques de gauche le 20 mai.

La liste des 34 mesures :

OBJECTIF 1 : GARANTIR À TOUTES ET TOUS LES MESURES DE PROTECTION ET DE PRÉVENTION

  • Mesure 1 : La gratuité des masques et l’accès aux tests pour toutes et tous
  • Mesure 2 : Un plan d’urgence pour l’hôpital public
  • Mesure 3 : Un plan contre les violences faites aux femmes
  • Mesure 4 : Garantir la sécurité au travail

OBJECTIF 2 : ASSURER LA SÉCURITÉ SANITAIRE EN RENFORÇANT LES DROITS DÉMOCRATIQUES ET INDIVIDUELS

  • Mesure 5 : La levée de l’État d’urgence sanitaire
  • Mesure 6 : Le renforcement des droits des travailleuses et des travailleurs
  • Mesure 7 : Pour les droits des femmes et contre le sexisme
  • Mesure 8 : Pour les droits des étranger·ères et personnes incarcérées

OBJECTIF 3 : DU TRAVAIL POUR TOUTES ET TOUS

  • Mesure 9 : Une hausse des salaire
  • Mesure 10 : Le maintien des droits pour les intermittent·es, l’indemnisation des chômeur·euse
  • Mesure 11 : La réduction et le partage du temps de travail
  • Mesure 12 : L’interdiction des licenciements dans les entreprises qui font du profit
  • Mesure 13 : La revalorisation immédiate des salaires et des carrières des femmes

OBJECTIF 4 : GARANTIR LA SATISFACTION DES BESOINS ESSENTIELS

  • Mesure 14 : Pour la création d’emplois dans l’agriculture
  • Mesure 15 : Pour un droit garanti au revenu et à la protection sociale pour toutes et tous
  • Mesure 16 : Pour l’accès à une alimentation de qualité pour toutes et tous
  • Mesure 17 : Pour l’accès et le droit au logement de qualité pour toutes et tous

OBJECTIF 5 : POUR UNE RÉELLE SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

  • Mesure 18 : Engager des annulations de dettes des pays les plus pauvres
  • Mesure 19 : Pour un fonds d’aides internationales
  • Mesure 20 : La mutualisation des savoirs et des brevets pour garantir l’accès mondial à l’innovation et la coopération sur les biens médicaux
  • Mesure 21 : Pour la souveraineté alimentaire pour tous les peuples

OBJECTIF 6 : REPRENDRE LE CONTRÔLE SUR LE MONDE DE LA FINANCE ET LA DETTE PUBLIQUE

  • Mesure 22 : Pour une politique monétaire et prudentielle au service des besoins sociaux et environnementaux
  • Mesure 23 : Réguler les activités bancaires

OBJECTIF 7 : PLUS DE JUSTICE FISCALE

  • Mesure 24 : Pour une imposition plus juste et progressive des revenus et du patrimoine
  • Mesure 25 : Lutter efficacement contre la fraude et l’évasion fiscale
  • Mesure 26 : Renforcer la taxation des transactions financières
  • Mesure 27 : Supprimer les niches fiscales inutiles et les exonérations nocives pour le climat, la biodiversité et la lutte contre les inégalités

OBJECTIF 8 : ACCOMPAGNER DURABLEMENT LA RECONVERSION

  • Mesure 28 : Une loi pour soumettre les entreprises à l’Accord de Paris et interdire les dividendes climaticides
  • Mesure 29 : L’arrêt des soutiens publics aux acteurs polluants
  • Mesure 30 : Accompagner la reconversion via des systèmes de formation et d’enseignement-recherche rénovés

OBJECTIF 9 : TRANSFORMER NOS MODES DE PRODUCTION, DE MOBILITÉS ET DE CONSOMMATION

  • Mesure 31 : Stopper toutes les négociations et finalisations d’accords de commerce et d’investissement
  • Mesure 32 : Repenser les mobilités
  • Mesure 33 : Une loi pour bâtir une économie de sobriété
  • Mesure 34 : Un plan de transition sociale et écologique de l’agriculture et de l’alimentation

Télécharger le plan complet de sortie de crise

ET MAINTENANT ?

Les 34 mesures proposées dans ce plan de sortie de crise constituent une première contribution au débat nécessaire pour engager la reconversion écologique et sociale de nos sociétés.

Nous voulons maintenant œuvrer collectivement pour les populariser, les compléter, les incarner à travers des luttes concrètes, et construire ensemble les conditions pour les imposer. Après la crise sanitaire et les deux mois de confinement, nous voulons nous mobiliser ensemble, au-delà du calendrier gouvernemental, pour défendre nos propositions de rupture avec un système qui pollue et épuise nos ressources, creuse toujours plus les inégalités, renforce les discriminations. Ce travail commun est la preuve que face à l’urgence sociale et écologique, des convergences sont possibles et porteuses d’espoir.

Parce qu’il n’y aura pas de résolution à la crise d’aujourd’hui avec les solutions d’hier ou le repli sur soi, notre travail collectif se poursuit et doit se développer avec des initiatives locales associant les militant·es de nos organisations mais, plus largement, les jeunes, les travailleur·euses, les retraité·es. La construction d’un futur écologique, démocratique, féministe et social, ne sera possible que s’il regroupe largement la population autour d’initiatives et de mobilisations locales et nationales. Parce qu’il faut défendre et développer nos services publics, relocaliser les productions essentielles, produire mieux et durablement, travailler moins pour travailler toutes et tous, déconfinons nos revendications et nos projets !

La liste des organisations signataires du « plan de sortie de crise » :

  • Action Aid
  • Alternatiba
  • ANV-COP 21
  • Attac
  • CGT
  • Confédération paysanne
  • Convergence nationale des services publics
  • Droit Au Logement
  • Fondation Copernic
  • FSU
  • Greenpeace France
  • Notre Affaire à Tous
  • Les Amis de la Terre
  • Oxfam
  • Reclaim Finance
  • Solidaires
  • UNEF
  • UNL
  • Youth for Climate France
  • 350.org

Cette alliance a notamment initié :

  • un appel à la justice sociale et climatique dès le mois de janvier,
  • une tribune « Plus jamais ça » » en pleine crise du Covid-19,
  • une pétition pour appuyer des mesures d’urgence et de long terme qui recueille plus de 180 000 signatures,
  • un appel commun aux mobilisations du 1er mai,
  • une réunion unitaire avec l’ensemble des partis politiques de gauche.

Les podcasts

Commande du podcast

1h00m

Lumières, Lumières

Diffusé le 02/07/2020

Commande du podcast

9m

Point Chaud

Actu du jour : Le Secours Populaire propose des Journées Bonheur en réponse à la crise en cours

Diffusé le 02/07/2020

Commande du podcast

1h59m

Trait d'Union

Diffusé le 02/07/2020

Commande du podcast

1h04m

Climat de Luttes

Reportage à Belin-Beliet contre l'implantation d'Alibaba sur 19ha de zone humide

Diffusé le 02/07/2020

TOUS NOS PODCASTS
Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
ECOUTER LA RADIO
/
Retour au direct